Articles

JOURNAL DU LECTEUR: EPILOGUE

Image
voyageurs Un nouveau point de départ consisterait à entrer dans la peau d'hommes remarquables : les voyageurs  de l’esprit, ceux des provinces du rêve et des terres inconnues. Demeurant à distance, je pourrais utiliser l'existence comme champ  d'exploration ou comme miroir de toutes les autres existences. Mon état intérieur ne dépendrait plus de ma place dans le monde, de l'opinion ni de la reconnaissance d'autrui. guérison L e rendu de mes lectures ne peut être qu'un discours littéraire  qui s'efface en même temps qu’il s'inscrit sur la ligne, une causerie sans destinataire . I l y a loin de cela à l'accumulation laborieuse de bribes de savoir philosophique des dix années passées. Pendant cette période, j'ai   fréquenté les idées pour trier celles que je pouvais faire miennes, afin de formuler une doctrine s'appliquant à l'existence. Ai-je réussi ? Oui, je le crois, mais c’est en vain que j’essayais de donner une forme à cette

R.G. Collingwood - The Idea of History (1946)

Image
Voici ma proposition de résumé détaillé (et commenté) de cet ouvrage  posthume de 280 pages du philosophe anglais  R.G. Collingwood  (1889-1943) sur la philosophie de l'histoire, publié en 1946 par Clarendon Press  et réédité en version électronique en 2018 by Lume Books. L'auteur y développe ses thèses sur les  spécificités de l'histoire  comme source de connaissance et comme méthode d'investigation.  Le principe de mes résumés (voir aussi ceux des ouvrages de Bergson et de Bachelard) est d'essayer de ne perdre aucune des idées principales et de respecter leur articulation et leur développement. J'y insère mes propres commentaires (ici en rouge). En raison de la densité du propos, j'ai consacré une page séparée du blog à chacun des cinq chapitres. Le sommaire suivant permet d'accéder à chacune de ces pages. SOMMAIRE Cliquer sur le titre du chapitre pour accéder à son résumé commenté   Historiographie gréco-Romaine Influence de la christianité Seuil d

A. LOVEJOY - The great chain of being (1933) - Résumé et commentaires

Image
​​PLAN DU RÉSUMÉ I. INTRODUCTION. ETUDE DE L'HISTOIRE DES IDÉES. page 1 ​II. LA GENÈSE DE L'IDÉE DANS LA PHILOSOPHIE GRECQUE : LES TROIS PRINCIPES. p.3 ​III. LA CHAINE DE L'ÊTRE ET QUELQUES CONFLITS INTERNES DANS LA PENSÉE MÉDIÉVALE. p.10 ​IV. LE PRINCIPE DE PLÉNITUDE ET LA NOUVELLE COSMOGRAPHIE. p.14 ​V. PLÉNITUDE ET RAISON SUFFISANTE CHEZ LEIBNIZ ET SPINOZA p. 16 ​VI. LA CHAÎNE DE L'ÊTRE DANS LA PENSÉE DU XVIIIe, PLACE ET RÔLE DE L'HOMME DANS LA NATURE. p.18 ​VII. LE PRINCIPE DE PLÉNITUDE ET L'OPTIMISME DU XVIIIe SIÈCLE. p.20 ​VIII. LA CHAÎNE DE L'ÊTRE ET CERTAINS ASPECTS DE LA BIOLOGIE DU XVIIIe SIÈCLE.  p.22   ​IX. TEMPORALITÉ DE LA CHAÎNE DE L'ÊTRE. p.23 ​X. LE ROMANTISME ET LE PRINCIPE DE PLÉNITUDE. p.27​ Ceci est un document Microsoft Office incorporé, avec Office .

Alain DE LIBERA. Penser au Moyen Âge. 1991. Résumé.

Image
PLAN DU RÉSUMÉ ​​INTRODUCTION  page 2  ​PHILOSOPHIE ET HISTOIRE p4   ​POURQUOI DES MÉDIÉVISTES p5  ​L’HÉRITAGE OUBLIÉ p.6  ​PHILOSOPHES ET INTELLECTUELS p.10  ​SEXE ET LOISIR p.12  ​LE PHILOSOPHE ET LES ASTRES p.17   ​L’EXPÉRIENCE DE LA PENSÉE p.19   ​CONCLUSION p.22 ​ 

LECTURES PHILOSOPHIQUES : UN CHOIX IDEAL

Image
Je détaille ici les  ouvrages philosophiques  et les  essais critiques  relevant des  quatre thèmes prioritaires  qui forment selon moi un tout organique et que j'ai identifiés au cours de la première saison de lecture (voir Page du bandeau horizontal: " Bilan-Projet ") . La classification a une part d'arbitraire, certains ouvrages relevant à l'évidence de deux voire de plusieurs catégories, d'autres semblant plutôt hors catégories. C'est un  corpus  mûrement réfléchi, un  programme idéal , tel que je suis capable de le formuler aujourd'hui (Mai 2021). Plus d'une trentaine d'ouvrages, base d'une étude pour plusieurs années.  La plupart des auteurs retenus sont du  XX e  ou du XXI e  siècles . Je les ai identifiés au hasard de mes pérégrinations de la précédente saison de lecture. Ils me semblent autant de  guides  vers les auteurs des époques antérieures. Dans cette nouvelle saison, je m'attacherai, plus encore que dans la première sais

BILAN SAISON 1 - PROJECTION VERS UNE SAISON 2

Image
  BILAN (2013-18) SUITE POSSIBLE (2021) L'option de la philosophie L'option de la littérature BILAN (2013-18) Écrit durant une période de près de cinq ans (2013-2018), ce journal recueille les réflexions d’un  amateur  (au double sens du terme) sous l'influence de ses lectures philosophiques et littéraires. L'objectif de départ, qui revient de manière récurrente jusque dans les derniers billets, était de renouveler ma perception du monde élémentaire (temps, espace, formes, substances), de retrouver une certaine naïveté dans la sensation immédiate que j’ai de mon environnement, de la nature particulièrement. Voulant me libérer du carcan d’une vision purement objective du monde, j’ai été ainsi entraîné de fil en aiguille, et de manière spontanée, vers les grandes questions de  philosophie première , autrement dit de métaphysique. Cela m'a conduit largement au-delà de l'objectif initial, notamment vers les questions relatives à l' ontologie  et à l' identit

ALAIN DE LIBERA / LA VOLONTÉ ET L'ACTION

Image
Lecture du cours dans l'édition Vrin (2019). Résumé court sur la page de l'éditeur et résumé détaillé de chacun des cours de l'année 2014-15 sur le site du Collège.  Ceci n'est pas un résumé mais un commentaire très personnel, quelques réflexions suggérées par la lecture. ----- L’une des erreurs majeures du discours philosophique est de confondre la logique (pour laquelle la conclusion du raisonnement est toujours contenu dans ses prémices) et la causalité, qui introduit la notion de temps, donc de changement, de transformation entre le début et la conclusion. Sitôt qu'un événement a dépend de b pour s'accomplir, on peut imaginer d'autres causes venant ultérieurement empêcher ou différer a de produire b. Cette remarque s'applique en particulier à l'analyse philosophique du processus de la volonté. La volonté commence par une volition, qui est un acte mental, et finit par la décision, un autre acte mental pouvant déboucher sur le faire. Ces actes s